Sondage !!!

Le retour du Téléchargement ?

 

 

Accueil

 

  

PROLOGUE

  

EXPLICATIONS

EvaFaq
Personnages
Evangelions
Anges
Avant 2015
Épisodes
Films
Lexique
Réflexions

 

LE MANGA

 

VIDÉOS

Épisodes
Films
Clips
Scènes censurées
   

MUSIQUES

  

GALERIES

 

EN MARGE...

La polémique de fin
Eva Initial
Fakes & rumeurs

 

 

COMMUNAUTÉ

Livre d'or
Forum
Liens
Historique
FAQ
Mailez-moi

EVA-FAQ




QUESTIONS & RÉPONSES

Toutes les questions que vous vous êtes toujours posées sur Evangelion sont ici, avec bien sur, une réponse !

 


 



Qu'est-ce qu'une Evangelion ?

Les EVA sont le fruit du travail de Yui Ikari et de ses collègues à l'époque du Gehirn.
Une Evangelion est un fait un humain de synthèse. Alors pour faire simple, c'est un homme génétiquement recréé et enveloppé dans une armure de métal. Mais une Evangelion (oui, on dit "une" Evangelion, c'est féminin) contient des gènes d'Anges et d'Humains. Si elles portent une armure c'est avant tout pour que les Hommes puissent les contenir (Rappelez vous ce que dit Ritsuko l'épisode 19).

En fait les EVA peuvent, comme les Anges, être autonomes car elles aussi possèdent un Core ("koa" en japonais ou "noyau" en français). Cette boule rouge est la source de leur énergie, mais aussi leur plus gros point faible.

Quand les pilotes se synchronisent très bien avec leur machine, ils peuvent réveiller en elle leur instinct animal (cf épisode 19) et déclencher en elle une folie furieuse aussi appelée Berserk.
A partir de ce moment, l'EVA est incontrôlable et tout aussi dangereuse qu'un Ange voir plus (puisque incontrôlable), ce qui est montré dès l'épisode 2, et repris dans l'épisode 7 par les créateurs du Jet Alone.

C'est d'ailleurs amusant de se rendre compte au fil des épisodes que ce qui est censé protéger la Terre est tout aussi dangereux, voir plus, que ce qui l'attaque.



Combien existe-t-il d'Evangelion différentes ?
Dans la série TV :
EVA-00, considéré comme un Prototype. Au début elle est orange mais après l'assaut du 5e Ange, Ramiël, qui lui envoie un bon rayon laser dans l'épisode 6, elle est complètement fondue. Elle est ensuite repeinte en bleue et explose dans l'épisode 23. eva00_06.jpg (63196 octets)
EVA-01, seule et unique exemplaire nommée Test Type (modèle d'essai) ; Gendô tient beaucoup à elle. L'EVA semble protéger Shinji et il s'avère être le seul à pouvoir la contrôler correctement. eva01_07.jpg (148328 octets)
EVA-02, nommée Production Model. C'est l'EVA d'Asuka, elle est rouge et se contrôle très facilement (ce qui explique en partie les bons résultats d'Asuka lors des manœuvres avec sa machine). eva02_14.jpg (116440 octets)
EVA-03, qui apparaît dans l'épisode 18. Tôji en est le pilote mais malheureusement un Ange se greffe sur l'Entry Plug et en prend le contrôle. L'EVA-01 détruit cette EVA contre l'avis du pilote (via le/la "Dummy System"/"plug factice"). eva03_05.jpg (41222 octets)
Celle que l'on ne voit pas mais donc en entend parler c'est l'EVA-04. En fait sa disparition est des plus étrange... La série ne parle pas trop et en fait ça n'a aucune importance pour la suite de l'histoire... On sait juste quand même qu'elle était en cours d'assemblage ou de test aux États-Unis lorsqu'une étrange explosion a ravagé le centre, entraînant la volatilisation de l'Eva.
Dans les Films apparaissent les EVA de la nouvelle génération :
EVA-05 à EVA-13.

Elles sont toutes identiques, elles n'ont pas de pilotes mais une Dummy Plug de Kaworu (me demandez pas comment ils ont fait pour l'avoir...), elles sont autonomes (comme les Anges), elles possèdent des ailes, une lance comme principale arme, qui s'avère être une réplique de la lance de Longuin, et une face assez laide, et je manie l'euphémisme ! Elles ont aussi une faculté de régénération après la mort et ce malgré le fait que leur Core soit détruit. C'est un modèle destiné à une production massive, comme le laisse sous-entendre Gendo dans l'épisode 7. Toutefois ce sont surtout des EVA qui ont été créées dans le seul et unique but de déclencher le procédé du Third Impact (cf The end of EVA).
eoe_27.jpg (64741 octets)

aaEva35.jpg (57513 octets)



A quoi sert la synchronisation ?
La synchronisation permet aux pilotes de contrôler les EVA. Si la synchronisation est trop basse, l'Eva refuse de bouger (cf. épisode 22-23 avec la cas Asuka).

Mais si au contraire elle est plus élevée, le pilote ressent davantage ce que ressentent les EVA elles-mêmes. Si la synchronisation s'avère trop élevée elle devient dangereuse. On nomme le seuil la synchronisation à 400%.
 
Il semble que la synchronisation s'effectue sur des zones du cerveau qui seraient appropriées aux sentiments, c'est pourquoi à certains moments, vous entendrez parler du nerf A10. On peut donc en déduire que pour bien piloter une EVA il faut aimer cette dernière ; et plus on l'aime, mieux elle nous le rend. L'exemple est flagrant vers la fin de la série avec Asuka, et tout du long de la série avec Shinji qui croit retrouver sa mère et se sent donc en sécurité (en principe).


Qu'est-ce que la synchronisation à 400% ?
C'est un taux de synchronisation limite. Si on passe le seuil des 400%, le pilote se retrouve dissout dans le LCL de son Entry Plug et fusionne avec son Eva, dans le sens où le pilote perd son corps de chair, et ne fait plus qu'un avec l'Eva. C'est à ce moment précis que le pilote est apte à piloter magistralement son Eva et sans trop être affecté par ce que celle-ci ressent. C'est une opération très risquée car on ne sait pas encore comment faire ressortir le pilote lorsqu'il est à l'intérieur de son Eva.

D'ailleurs, les épisodes 19 et 20 vous montrent assez bien les résultats de cette synchro extrême : malgré les efforts de Ritsuko, qui prenait appui sur les idées de sa défunte mère, c'est comme par miracle que Shinji a pû reprendre son corps de chair...

 
En fait, il apparaît que cette opération est surtout le fruit de la conscience ; si le pilote veut vraiment ressortir il le peut mais, à contrario, s'il refuse il restera comme prisonnier de l'Eva pour toujours, immortel (Sur ce point, n'hésitez pas à vous rapporter à la fin du résumé sur The end of Evangelion). C'est d'ailleurs ce que l'on soupçonne d'être arrivé à Yui Ikari la mère de Shinji.


Qu'est-ce qu'un A.T.Field ?
C'est une sorte de champ de force qui annule l'effet de force des choses. Aussi, si une grosse explosion se produit sur une Eva celle-ci ne sera pas affectée alors que tout ce qui se trouve à côté sera détruit. L'A.T.Field peut aussi, s'il est puissant, bloquer tous les objets se présentant devant lui (cf Kaworu dans l'épisode 24).
 
Pour en annuler un, l'EVA devra produire un A.T.Field égal voir supérieur à l'autre ou alors il faut envoyer un rayon à Positron d'une puissance de 200 Giga Watts (cf. épisode 6) pour le transpercer.

Kaworu, dans l'épisode 24, donne de l'A.T. Field une nouvelle image, celle d'une barrière personnelle, d'une défense dressée par chacun pour protéger ce qu'il a de plus précieux : son moi intérieur, fragile réceptacle de notre vision de nous mêmes et du monde qui nous entoure. Cet endroit secret de la Conscience où l'on se retrouve face à soi même et, peut-être, à Dieu.

L'A.T. Field pourrait presque en ce sens être comparé à la barrière que les enfants autistes dressent entre eux et l'Univers.



Qu'est-ce qu'un Core ?
Cette petite boule rouge est la source d'énergie des Anges mais aussi accessoirement des Evangelion. Si cette dernière vient à être perforée ou rompue, l'être en question s'éteint (dans tous les sens du terme).
 
C'est la raison pour laquelle les pilotes concentrent le plus souvent possible leurs efforts vers cette boule afin de la détruire et par la même occasion tuer l'Ange (qui explose généralement - cf.épisode 2).


Qu'est-ce qu'un Umbilical Cable ?
Le cordon ombilical est le câble qui est branché dans le dos des EVA afin de les alimenter en énergie. Si ce cordon est rompu ou débranché, il ne reste alors que 5 minutes d'autonomie à l'EVA et une seule à plein régime.
 
On peut aussi se dire que ces cordons servent surtout à retenir les EVA en les limitant volontairement en énergie afin qu'elles n'échappent pas au contrôle des responsables.

eva02_15.jpg (156275 octets)



Qu'est-ce qu'une Entry Plug ?
C'est la capsule dans laquelle se situe le pilote de l'EVA.

Elle est introduite dans la nuque de l'EVA avant que le pilote ne commence à piloter sa machine.
 
Elle se remplit ensuite de LCL (qui "pue" le sang) pour permettre au pilote de fusionner son esprit avec la machine. Il semblerait que cette dernière s'enfonce dans le Core de l'EVA.

entry_plug.jpg (32891 octets)



Qu'est-ce que du L.C.L. ?
Link Connect Liquid : c'est un liquide orangé qui contient de fortes proportions en oxygène. Il n'est pas sans rappeler le liquide amniotique de la mère. Le fait que les pilotes respirent à travers lui leur permet de mieux se synchroniser avec leur Eva ; ils sont ainsi en "communion" avec leur hôte, tel le fœtus dans le ventre de la mère.

Mais l'idée d'une respiration à travers un liquide n'est pas nouvelle ; n'avez-vous pas vu déja la même chose dans un certain Abyss...?

D'où vient le LCL ? On peut le voir dans l'épisode 22 lorsque Rei dans son EVA-00 retire la lance de Longin du corps de Lilith. Juste avant cette scène on peut voir qu'un liquide suinte du corps de cette dernière et c'est ça le LCL, le sang de Lilith.



Qu'est-ce que les Manuscrits de la mer Morte ?
Ce sont une collection de manuscrits hébreux et araméens dont la découverte successive commença en 1947 dans une série de grottes de Jordanie, à l'extrémité nord-ouest de la mer Morte, dans la région de Kirbet Qumran. Écrits à l'origine sur du cuir ou du papyrus, on en dénombre plus de six cents plus ou moins bien conservés. Ils furent attribués aux membres d'une secte juive inconnue jusqu'alors.

Ils comprennent des manuels de discipline, des livres de cantiques, des commentaires bibliques et des textes apocalyptiques dont deux des exemplaires les plus anciens que l'on connaisse du livre d'Isaïe presque entièrement intacts, et et des fragments de tous les livres de l'Ancien Testament, sauf celui d'Esther. Parmi ces fragments figure une paraphrase fantaisiste du livre de la Genèse. On retrouva également le texte en langue originale de plusieurs livres classés parmi les Apocryphes et les Pseudépigraphes.

Ces textes, dont aucun ne fut inclus dans le canon hébraïque de la Bible, sont Tobie, Sirac, les Jubilés, des passages d'Enoch et le Testament de Lévi, jusque-là connus uniquement dans les anciennes versions grecques, syriaques, latines et éthiopiques.



Ce qu'ils contiennent :
La secte de Qumran est décrite dans les manuels de discipline comme une sorte de Maison d'Israël, destinée à préparer la voie pour l'avènement imminent du royaume de Dieu et le jour du jugement. Elle fut constituée selon des principes communautaires en s'inspirant de l'organisation d'Israël au temps de Moïse. Les membres étaient soumis à une période probatoire de deux ou trois ans et étaient notés selon des degrés ascendants de pureté. Les promotions et les rétrogradations étaient votées lors d'une réunion annuelle. La direction spirituelle était confiée à trois prêtres aidés de douze presbytres ("anciens") laïcs, et chaque "chapitre" était administré par un responsable dont le statut était proche de celui d'un évêque. Les responsables étaient placés sous l'autorité d'un "archevêque" ou "prince" de l'ordre tout entier. L'étude de la Loi, première section de la Bible hébraïque, était obligatoire et il était dit que son interprétation correcte avait été transmise par
une série d'instructeurs spirituels appelés commentateurs justes ou maîtres de justice. L'époque à laquelle la secte vivait devait se terminer avec la venue d'un nouveau commentateur et prophète (Deutéronome, XVIII, 18). Des indications sur une guerre finale entre les fils de la lumière et les fils des ténèbres figurent dans l'un des manuscrits. Les analogies entre les croyances et les pratiques décrites dans les manuscrits et celles attribuées aux Esséniens par le philosophe juif hellénisant Philon et par l'historien juif Flavius Josèphe ont amené de nombreux spécialistes à penser que la secte de Qumran avait un lien avec cette secte. Cette identification est corroborée par les œuvres de l'écrivain romain Pline l'Ancien, qui rapporte qu'à son époque les Esséniens vivaient dans la région de Kirbet Qumran. D'autres spécialistes font ressortir les différences entre la secte de Qumran et les Esséniens, penchant pour une affinité générale plutôt que pour une véritable identité.


Importance pour les spécialistes de la Bible :
De nombreuses idées exposées dans les manuscrits de la mer Morte se retrouvent dans les Apocryphes et les Pseudépigraphes de l'Ancien Testament et dans les parties les plus anciennes du Talmud. De plus, un certain parallélisme avec des concepts iraniens montre à quel point la pensée juive fut redevable à cette source pendant la période qui sépare les deux Testaments. Les liens entre la pensée et la langue des manuscrits et du Nouveau Testament sont particulièrement intéressants. Dans les deux cas, l'accent est mis sur l'imminence du royaume de Dieu, la nécessité d'un repentir immédiat et la défaite annoncée de Bélial, l'esprit du mal. On trouve dans les deux sources des références semblables au baptême dans l'Esprit saint, ainsi qu'une caractérisation identique des fidèles en tant qu'élus et enfants de lumière dans la Bible (Tite, I, 1, Pierre, I, 2, Éphésiens, V, 8).
 
Ces parallèles sont d'autant plus saisissants que la secte de Qumran a vécu à la même époque et dans la même région que Jean-Baptiste qui annonçait les idées chrétiennes à venir. Bien qu'ils contiennent plusieurs idées évoquant une théologie chrétienne, les manuscrits de la mer Morte n'offrent aucun parallèle possible avec des doctrines chrétiennes aussi caractéristiques que l'incarnation de la divinité, la rédemption indirecte et le salut par la croix.



Qu'est-ce que le Second Impact ?
Le Second Impact est la plus grande catastrophe qu'ait connu l'humanité. Au début de la série on attribue cette calamité à un météore qui aurait frappé le pôle sud en l'an 2000. Ceci aurait entraîné une subite montée des eaux, une déviation de l'axe terrestre, une modification des climats et surtout des milliards de morts. Les survivants ont donc dû repartir à zéro et reconstruire des villes et se civiliser à nouveau. Après un tel événement, la multiplication des guerres civiles, massacres, luttes de pouvoir, et autres folies humaines était bien sur inévitable...

second_impact.jpg (71668 octets)

Mais plus on avance dans la série, plus le voile se lève sur les circonstances et les causes de cette catastrophe. Il apparaît que celui-ci n'est pas du tout dû à un météore mais plutôt aux Hommes qui ont cru bon de jouer aux apprentis Dieu. Ces derniers ont découvert Adam au Pôle Sud, et ont tenté de s'en servir... Toutefois ils auraient mieux fait de s'abstenir car ce dernier, a produit une onde de choc si grande que tout a été détruit (cet événement est d'ailleurs relativement bien expliqué ou du moins narré dans les films Rebirth et The End of Evangelion)

Mais qui dit "Second Impact", dit forcément, "Premier Impact" (quelle logique implacable ^^).
Le Premier Impact pourrait être la météorite qui se serait écrasée dans le Yucatan, à Chicxulub (vous moquez pas, j'ai vu ça en bio ^^), au Mexique et dont l'impact aurait créé un hiver nucléaire mortel pour la plupart des espèces de dinosaures vivants (seuls les petits mammifères en auraient réchappé).

Mais remarquez que d'autres théories circulent, notamment celle prenant appui sur ce détail troublant :
On peut lire dans un des articles de presse qui défilent durant l'épisode 7 que le First Impact serait dû à la collision d'un corps stellaire de la taille de Mars avec la Terre, entraînant la création de la Lune. Rappelons que la Lune est un satellite gigantesque proportionnellement à la Terre (1/81 de sa masse), cas unique dans le système solaire...



Qui est Adam ?
Adam et Ève sont, dans la Bible, le premier homme et la première femme, père et mère de la race humaine. Adam (en hébreu, "homme") fut créé à partir de la glaise du sol ; Ève (en hébreu, "celle qui vit") fut façonnée à partir d'une côte d'Adam et donnée par Dieu à Adam pour qu'elle soit sa femme.

Avant l'avènement de l'ère scientifique, on pensait généralement que toutes les espèces vivantes, y compris l'espèce humaine, descendaient d'un couple d'ancêtres aborigènes qui avaient été créés directement par Dieu. À cet égard, le récit biblique de la création d'Adam et Ève diffère seulement par quelques détails de nombreux autres mythes semblables du Moyen-Orient ancien et d'ailleurs.

adam_2.jpg (100377 octets) adam_1.jpg (113600 octets)
Adam en 2015 Adam en 2000




Qui est Lilith ?
Selon la tradition hébraïque, que l'on retrouve dans de nombreux écrits (comme le Zohar, le Livre de Raziel, etc.), Ève ne serait pas la première femme d'Adam. Avant de concevoir Ève à partir de la chair d'Adam, Dieu aurait donné vie à Lilith, à partir de terre et de sables impurs, et l'aurait donné à Adam comme compagne.

lilith_3.jpg (18313 octets)

Mais celle-ci, de nature maléfique, aurait abandonné Adam pour aller vers la Mer Rouge, où elle aurait engendré chaque jour des centaines de démons monstrueux (les Lilims ou Lilins). Jalouse de la descendance d'Adam et Ève, Lilith était considérée comme dangereuse pour les nouveaux nés durant huit jours pour les garçons et vingt jours pour les filles, c'est pourquoi des inscriptions et des amulettes étaient utilisées pour repousser Lilith durant le sommeil des bébés. Lilith symbolise dans la kabbale les puissances nocturnes, obscures et néfastes. Elle est l'épouse du serpent-démon qui séduisit la première "vraie" femme et représente les pulsions obscures de l'inconscient.
 
La figure de Lilith apparaît bien avant le judaïsme, en Assyrie et dans les traditions sumériennes, perses ou babyloniennes, et figure déjà dans les très anciens écrits sumériens. Elle est également représentée comme une femme dont les jambes se terminent en pattes d'oiseau ou en corps de serpent avec un visage de femme. Il est courant de l'apercevoir dans les tableaux des maîtres du Moyen-age ou de la Renaissance, comme par Michel-Ange dans la "Tentation et la Chute", dans la Chapelle Sixtine au Vatican.


Selon Kaworu, et ce sera la plus grande révélation de l'épisode 24, et peut être de la série, ce n'est pas Adam qui est crucifié au cœur du Geofront, mais Lilith. On remarquera alors les minuscules corps humains qui naissent de son corps tranché, ainsi que le liquide dont elle remplit le Central Dogma, et qui n'est autre que le LCL employé dans les Plugs.





Qu'est-ce que la Nerv ?
Avant la Nerv il y a eu le Gehirn, un laboratoire de recherches créé en 2003 (cf. épisode 21). Suite à de nombreuses expériences plus ou moins bénéfiques pour la suite, il sera "rebaptisé" en Nerv.

La Nerv est une socièté créée en 2010. Cette dernière possède l'exclusivité des EVA et donc de la défense du pays. Elle est dirigée par Gendô Ikari qui est secondé par le professeur Kôzô Fuyutsuki.
 
Toutefois on apprend plus tard que Gendô est lui-même aux ordres - enfin plus ou moins - de la Seele (une obscure organisation secrète et sectaire qui contrôle tout dans le plus grand secret) et qu'ils entretiennent un sombre dessein.
La Nerv renferme bien des secrets et de nombreuses zones sécurisées dont l'accès est strictement confidentiel. On y retrouve notamment Adam, Lilith, la lance de Longin et les EVA.


D'où viennent les Anges ?
Personne ne sait, mais franchement, cette question, je la retrouve partout, et là j'ai envie de dire : "mais on s'en fout !"

J'sais pas moi, quand j'ai vu la série pour la première vois, je me suis jamais demandé d'où venaient les Anges ; ils sont là, point barre. Mais c'est amusant de remarquer que Shinji se pose la même question dans l'épisode avec la coupure de courant à la Nerv, je sais plus lequel c'est, et qu'il dit à juste titre que les Anges sont des messagers de Dieu, et donc qu'il est étrange de les attaquer, car à travers eux, les Hommes s'attaquent à Dieu...

Quelle est la motivation des Anges ?

Ils veulent atteindre le Terminal Dogma pour toucher ce qu'ils croient être Adam. Mais ils se trompent - enfin tout le monde se trompe puisque seuls Gendo et Fuyutsuki connaissent la vérité -, car c'est Lilith et non Adam qui gît au fon du Dogma. En s'en rendant compte, Kaoru réalise qu'il est le Libre Arbitre, et préfère ainsi s'effacer et laisser l'humanité vivre encore quelques temps...


Qui est Kaworu ?
Kaworu (ou Kaoru) est le 17ème et dernier Ange, venu accomplir les prophéties contenues dans les Parchemins de la Mer Morte. Il est le Libre Arbitre. Alors que les deux avant-derniers Anges cherchent l'un à pénétrer l'Esprit et l'autre le cœur et le corps des Children dans une mystérieuse tentative d'analyser les Hommes, le dernier ange, Kaworu, se présente sous la forme la plus inattendue : celle d'un enfant, un Fifth Children. Inspiré de Genji Monogatari (célèbre histoire de la littérature nippone), son nom de famille signifie "laisse". En effet, il semble enchaîné à un Destin inéluctable. Le combat contre lui sera très court, car il ne semble pas vouloir combattre mais plutôt chercher à influencer le Destin de Shinji, pour lequel il éprouve des sentiments ambigus.

Il est intronisé dans la Nerv en tant que Fifth Children et c'est donc très facilement qu'il a accès au Central Dogma puis au Terminal Dogma. Kaoru sera l'espace de quelques heures le meilleur ami et le confident de Shinji. Il sera surtout son premier Amour (et réciproquement). Kaoru révèle des penchants homosexuels mais ça n'enlève rien à sa grandeur d'âme ; il préfère s'effacer et laisser l'humanité vivre plutôt que de déclencher le Third Impact, car justement, il est LE Libre Arbitre.

 
Il s'efface car c'est tout comme Rei, un clone (il lui dit clairement dans l'épisode 24), créé par la Seele.


Kaoru va révéler à Shinji sa nature et que tout est un coup monté depuis le début par la Seele. Cette dernière voulait que cette nouvelle forme de vie (que représente Kaoru) soit confrontée aux humains et que la meilleure survive. C'est ainsi qu'une fois dans le Terminal Dogma, le jeune Ange préfèrera s'effacer et demandera à Shinji de le tuer car il a décidé que l'homme devait être le seul à survivre sur cette planète ; le Libre-arbitre.

 

Qu'est ce que la Lance de Longin ?

 

Dans la tradition chrétienne, Longin (ou Longinus) est le nom du Centurion romain qui a percé de sa lance les côtes du Christ sur la Croix, afin de s'assurer de sa mort.
Le nom porté par la lance enfoncée dans la poitrine de Lilith et utilisée par Rei contre le 15ème Ange (cf.épisode 22) est donc lourd de significations. L'allusion est d'autant plus évidente que Lilith elle-même est crucifié au fin fond du Terminal Dogma, de la même façon que le Christ, avec la Lance de Longin dans son flanc, et duquel s'échappe le LCL qui innonde la salle...


Qu'est-ce que le Libre Arbitre ?

Le Libre arbitre, c'est le pouvoir ou la capacité de l'esprit humain d'entreprendre une action ou d'arrêter une décision sans être soumis à des restrictions imposées par des causes antérieures, la nécessité ou la prédétermination divine. La liberté d'action est étudiée sous son rapport avec la causalité, notamment en philosophie, et en particulier dans la métaphysique, en éthique et en théologie.
 
La question centrale autour de laquelle s'articule le débat sur le libre arbitre est de savoir si l'homme agit librement ou si, au contraire, comme l'affirme la doctrine du déterminisme, ses actes sont déterminés par des facteurs extérieurs à sa volonté tels que sa condition sociale et ses aptitudes physiques, ou encore par des éléments psychologiques tels que ses passions et ses désirs.
 
Conceptions philosophiques :
Cherchant à formuler des théories susceptibles d'expliquer la nature de la réalité ultime et universelle ainsi que la relation des êtres humains à l'Univers, certains métaphysiciens soutenaient que si celui-ci est rationnel, il doit reposer sur une suite de causes et d'effets : chaque action ou chaque effet doit être précédé d'une cause et constituer un maillon de la chaîne causale ininterrompue, qui remonte à la Première Cause ou Dieu. Cependant, un acte issu de la volonté absolument libre d'un homme ou d'un animal est un acte non causé...
 
...qui ne s'inscrit pas dans la chaîne des causes dont la première est la cause divine ; admettre la possibilité d'un acte non causé nie un tel ordre divin et rationnel et prête une dimension irrationnelle à l'univers. Durant le Moyen Âge, le caractère inexplicable du libre arbitre ainsi envisagé fut à l'origine de vives controverses parmi les philosophes religieux et du fameux dilemme de l'âne de Buridan, souvent attribué à Jean Buridan.

La liberté est un présent de la grâce divine, la plus grande preuve d'Amour de Dieu pour les hommes : sa non-intervention.


Quelle est la vraie Nature de Rei ?
Partons d'une définition, celle de clone :
Ensemble des descendants génétiquement semblables issus d'un être unique par reproduction asexuée. Les progrès de la technique permettraient la création de clones qui seraient des copies conformes d'un même individu.

Rei est mi Humaine mi Ange. Ceci explique beaucoup de choses et peu à la fois.
On sait que sa partie humaine vient de Yui, puisque Rei a été crée à partir de feu la femme de Gendô, qui en créant Rei, retrouve en quelques sortes sa femme. C'est pour ça qu'il l'aime tant et qu'elle lui rend si bien ; il retrouve sa bien-aimée en elle.
Elle a aussi des gènes d'Ange ce qui explique l'erreur de Magi dans l'épisode 24 lorsqu'ils croient avoir découvert un second Ange vers Lilith. Rei est aussi un clone, elle n'est qu'une Dummy Plug (ou Plug Factice) dans un système plus complexe ; le Dummy System (ou Système Factice).

C'est grâce à cela que Rei stocke sa mémoire et qu'elle en fait profiter toutes ses congénères dans les cuves. C'est aussi grâce à ce système que l'on peut piloter une EVA à distance comme dans l'épisode 19, la pensée étant suffisante pour ce faire.

Rei atteint un seuil de maturité dans l'épisode 23. Elle pleure ; elle est enfin devenue humaine. Elle tend à cette humanité depuis le début, elle découvre l'amour avec Shinji et les rêves avant de mourir, sacrifiée.
Le troisième clone de Rei est beaucoup plus froid et distant. Toutefois celle-ci à la capacité de pleurer et elle est donc tout aussi "humaine" que la précédente même si...

Pour en savoir plus sur Rei, je vous recommande le résumé de The end of Evangelion, on y découvre d'autres aspect de sa personnalité mais aussi des grosses révélations quant à ce qu'elle est vraiment...



Pourquoi la mère de Ritsuko tue-t-elle Rei ?
Naoko (c'est son nom) tue la jeune Rei car elle croit voir en elle un sosie de Yui. Il faut dire aussi que la petite Rei n'y va pas de main morte en lui racontant ses 4 vérités à propos d'elle et de Gendô !

Alors après, vous avez plusieurs hypothèses :
Rei n'est qu'un clone de Yui. On peut donc imaginer que celle-ci a bénéficié de sa mémoire. On sait aussi que Naoko a tout fait pour que Yui reste prisonnière de l'EVA-01 lors des tous premiers tests et lors de sa synchronisation à 400% (ouais enfin bon, c'est pas si évident évident que ça...) Aussi on aurait le droit à une animosité entre Rei qui serait en fait un peu Yui et qui voudrait se venger de Naoko en la faisant souffrir. La mort de Naoko reste des plus mystérieuses, on soupçonne l'assassinat mais elle a tout aussi bien pu se suicider comme une grande, voyant ce qu'elle venait de commettre.


Que faut-il comprendre de la Fin ?
LA question qui revient sans cesse... Alors voici une interprétation de la chose, une interprétation partagée par de nombreux fans, mais qui ne saurait être LA version de l'auteur :


Evangelion pourrait se résumer à deux épisodes : l'épisode 25 & 26.
C'est là que se trouve le fond d'Evangelion, le choc, la réaction et le MESSAGE que voulait faire passer Anno.
Cette manière de voir fait que l'on se moque complètement de l'avenir de la Seele, de la Terre et de tous nos héros, tout ceci n'a guère d'importance, ce qui est important c'est qu'il faut s'accepter tel que l'on est et qu'il faut savoir admettre les réalités de la vie. Vous êtes vous-même et personne d'autre ; vous ne vivez pas dans une monde qui n'est pas le votre mais bien dans un univers réel où tout n'est pas un et un n'est pas tout.

 
Tous les épisodes qui précédent ce dernier (autrement dit les 24 premiers épisodes) ne servent qu'à introduire des personnages et une situation. Ceci pour nous familiariser avec eux et nous induire en erreur dans des détails pseudo-mystiques qui n'ont pour seul but que d'intéresser le spectateur afin qu'il reste jusqu'à la fin.
Anno a tout mis en scène pour nous berner et quand le spectateur à l'impression d'avoir découvert le filon de réflexion de la série il se trompe de plus en plus et s'égare...

Mais tout ceci est calculé, rien nous prépare au "choc" final.


gendo_rei_03.jpg (24757 octets) Les personnages face à eux-mêmes... asuka_75.jpg (29248 octets)
Une fin qui ne peut laisser indifférent... tous_01.jpg (117084 octets) Une fin qui paraît déconcertante...
misato_34.jpg (30694 octets) Mais une fin tellement riche et donneuse de sens ! rei_24.jpg (30255 octets)


C'est très fort de sa part et surtout très osé ; poser une fin comme ça, une fin critique.
Toutefois c'est un résultat magnifique et magique, du jamais vu dans un animé. C'est sûrement cette fin qui donne ses lettres de noblesse à la série et ce qui fait son succès au travers le monde.
Certains critiquent la mise en scène et les dessins des derniers épisodes... Mais franchement, l'important n'est pas là, le message est là, c'est à VOUS de le comprendre, de l'accepter et d'évoluer (enfin c'est surtout un message qui s'adresse aux otakus, pour les français il est vrai que l'impact est moindre, dans le meilleur des cas ils sourient, dans le pire ils attendent les films).
 
Les japonais, à qui s'adresse principalement ce message, n'ont pas du tout accepté une telle critique de leur vie et ont plébiscité une autre fin ! Anno a refusé de changer sa fin dont il était très satisfait et pas même la mise en scène dont il se contente très bien (il est vrai qu'ils étaient un peu à court de temps). Après de multiples insultes et même des menaces sur sa personne (on rigole pas au Japon avec l'animé !), il cédera et fera les films...


Pourquoi les films, et combien y'en a-t-il ?
COMBIEN ?
  • Death & Rebirth est le premier.
  • Death est un résumé des 24 premiers épisodes qu'il faut voir, mais impérativement APRÈS avoir vu les 26 épisodes (surtout ne commencez pas par les films !!), peut être déstabilisant, mais en fin de compte, plutôt sympa.
  • Rebirth est un épisode de 25 minutes qui montre se qui se passe pour nos personnages de la série, je dirais dans la "vraie vie", c'est à dire ce qui se passe concrètement après la mort de Kaworu.
  • The end of Evangelion est le second.
  • La première partie du film "Air" reprend en intégralité Rebirth et ajoute 20 minutes à celui-ci ce qui le rend encore plus intéressant.
  • La seconde partie est l'épisode 26 "Magokoro o kimi ni", une reprise de l'épisode 26 de la série TV mais beaucoup plus... compréhensible ; c'est à dire beaucoup moins d'introspection et beaucoup plus de morts, donc à vous de voir. Mais c'est du grand art, des effets à faire frémir...
  • Revival of Evangelion est le dernier.
  • Il consiste en une compilation des deux premiers films pour n'en faire qu'un seul comme ça aurait dû être le cas au tout début du projet. Je vous cache pas que je pense que celui-là a été fait avant tout pour surfer un peu plus sur la vague Evangelion et abuser des pauvres consommateurs que nous sommes...
  •  
    POURQUOI ?
    On va dire que c'est pour se faire un maximum de monnaie en profitant du phénomène EVA ; mais comme c'est pas très poétique, et hyper-frustrant, je préfèrerais cette hypothèse :
    C'est l'occasion de faire une superbe fin avec un budget plus important.

    Tout d'abord il faut savoir que Hideaki Anno n'était pas chaud pour ces films (puis la critique n'y a pas été de main morte avec son commentaire sur la fin de la série TV, il s'est fait insulter comme jamais), puis finalement il a cédé et a participé à ces derniers. Les films reprennent ses idées, surtout The end of Evangelion, mais une once de génie en moins (mais c'est vrai qu'il y a des passages d'une beauté rarement égalée).
     

    Quoiqu'on en dise, The End of Evangelion, si nous prenons le soin de bien le comprendre, s'avère être vraiment fabuleux, beaucoup de choses sont dites et c'est vraiment très beau. Il est vrai qu'on retrouve les messages des épisodes 25-26 mais avec une mise en scène différente (ce qui n'est pas plus mal).

    The End of Evangelion nous berce plus dans l'âme de Shinji, nous montre davantage la souffrance des pilotes ; il est apocalyptique : The end of Evangelion possède une fin qui fait froid dans le dos tant elle est grande...




    Qu'est-ce que le Plan de complémentarité de l'homme ?
    Le plan de complémentarité de l'Homme est un des grands mystères de la série. On devine plus où moins ce dont il s'agit en observant bien la série. On sait que la Seele entretient dès le début toutes ses manœuvres dans le but d'accomplir ce plan (cf.Episode 2) Toutefois Gendô a lui aussi sa propre version du plan de complémentarité et elle diffère complètement de celle de ses supérieurs.

    On pourrait voir les choses ainsi :

    Seele : Leur but serait de faire évoluer l'humanité afin de la faire parvenir au stade de l'évolution supérieure, c'est à dire au stade d'âme (l'âme est dite pure). Pour se faire ils doivent déclencher un Third Impact et tuer toutes les personnes vivant sur terre. Pour se faire ils s'aident premièrement des Anges puis ensuite des EVA mais surtout de l'EVA-01 qui est la clef de la réussite du Third Impact.

    Gendô : En chaque personne il y a un manque, dans chaque cœur il y a un manque, le manque de l'autre, sa moitié (on retrouve cette idée chez Platon). Aussi la moitié de Gendô n'est autre que Yui, sa femme. Depuis sa mort il oeuvre dans le but de la retrouver via son plan de complémentarité. C'est pour ça que la Seele n'accepte pas ses divergences dans le plan originel (qui doit suivre les Manuscrits de la Mer Morte) et tente de remettre Gendô dans le droit chemin à plusieurs reprises... Sans succès.

    La fin de la série TV laisse sous-entendre la victoire de Gendô, toutefois dans les films les deux plans sont mis à exécution et force est de constater qu'aucun des deux ne rencontre le succès...



    Qu'est-ce que le Rapport Marduck ?
    C'est un rapport qui indique le nom des enfants qui peuvent être pilotes d'EVA. Il se trouve que ces derniers sont tous rassemblés dans la classe de l'école que fréquente Shinji, c'est pour ça que son ami Tôji a été sélectionné pour piloter l'EVA-03.



    Qu'est-ce que la Seele ?
    On pourrait qualifier ce groupuscule de Secte au sens de groupement de personnes qui professent les mêmes opinions particulières.

    Alors il faut distinguer la Seele elle-même qui doit regrouper une douzaine de membres dont on ne voit jamais le visage mais seulement la notion "sound only", et qui s'abritent derrière les fameux monolithes, du Comité à la Complémentarité de l'Homme, qui rassemble les membres permanents des Nations Unies (on y retrouve donc les grandes nations qui sont les mêmes qui existaient avant le Second Impact, à savoir États-Unis, Russie, France, Royaume-Uni et Chine).

    A la tête de ce mouvement se trouve Keel Lorenz. Celui-ci essaie de manipuler Gendô afin d'arriver à son but : le plan de Complémentarité de l'Homme au travers de la Nerv et des EVA (et grâce aux Manuscrits de la Mer Morte).



    Qui est Keel Lorenz ?
    Il est le leader de la Seele.

    Il contrôle tout depuis le début et c'est lui qui veut faire évoluer l'espèce humaine en déclenchant un troisième impact. Lorsque dans les films, Gendô le trahit, il décide de détruire la Nerv et de provoquer lui-même le Third Impact à l'aide des 9 nouvelles EVA.

    kiele_lorenz_01.jpg (145235 octets)

     
    Toujours dans The End of Evangelion, on découvre qu'il est en réalité à moitié humain et à moitié robot (de vrais hommes avec des colonnes vertébrales en métal, j'en connais pas beaucoup...^^)



    Pourquoi Gendô n'aime pas son fils ?

    gendo_06.jpg (52988 octets)

    Il est possible que ce soit surtout parce qu'il veut qu'il arrive à quelque chose par lui-même, il le mène vers la voie ultime. Il en est fier mais ne l'admet pas ; de même qu'il l'aime.

     Gendô se dit incapable d'aimer les gens, il a refermé son cœur aux autres afin de se protéger lui-même.
    Mais à trop intérioriser les choses il contribue aux mauvaises relations qu'il entretient avec son fils et les autres (il n'y a qu'avec Fuyutsuki qu'il s'entend bien).

    Dans le passé non plus ça n'a pas été un bon père, il n'a jamais été un bon père et n'a jamais voulu le devenir ; sauf peut-être au moment de mourir... 

    Mais même s'il se dit incapable d'aimer, il a travaillé dur pendant des années, souffert en silence durant tout ce temps, dans le seul et unique but de retrouver sa chère et tendre Yui...



    Pourquoi Gendô préfère-il Rei à son fils ?

    gendo_rei_01.jpg (34284 octets)

    Parce qu'il y retrouve son amour, sa femme, Yui. Pour lui le plan de complémentarité sert uniquement à ce prétexte, retrouver sa femme.

    D'ailleurs dans Rebirth, Kôzô dit à Gendô (avant que ce dernier ne rejoigne Rei pour entamer son propre Plan de Complémentarité) "faites mes amitiés à Yui".

    Le professeur sait tout depuis le début et visiblement il entretenait le même dessein... Relation aussi ambiguë qu'étrange.




    Qu'est-ce que le MAGI System ?
    Chacune des trois unités de ce super ordinateur possède un morceau de cerveau de sa créatrice (Naoko Akagi) représentant : La Femme, la Mère et la Scientifique.
    Ceci implique des décisions différentes de chacune de ces parties, la décision étant adoptée à la majorité absolue des trois (c'est l'archétype du système démocratique).
     
    Mais le MAGI System est plus qu'un ordinateur, il contrôle tout dans Tôkyô-3, plus rien n'est laissé au hasard, toutes les décisions passent par lui (on peut s'en rendre compte lors des élections de l'épisode 11).

    Que signifient les phrases subliminales de l'épisode 22 ?

    Ce qui apparaît à l'écran Traduction

    asuka_15.jpg (40010 octets) asuka_16.jpg (52800 octets)

    Nein
    J'ai mal
    Erhangte
    Nein
    Ne me touche pas !
    Groll
    Nein
    N'entre pas
    Schmach

    Nein
    Non !
    Doppel Selbstmord begehen
    Nein
    J'ai mal
    Einsauger
    Nein
    Maman
    Wie angerlich

     

    Non

    J'ai mal

    Étranglé

    Non

    Ne me touche pas !

    Amertume

    Non

    N'entre pas

    Honte

    Non

    Non !

    Se suicider ensemble

    Non

    J'ai mal

    Absorption

    Non

    Maman

    Qu'est-ce qu'on est bien

     

    eva02_20.jpg (54715 octets)

     

    Les dernières volontés de Kaworu
    Retranscription exacte de la version originale du dernier dialogue entre Kaworu et Shinji (dont la difficulté de traduction et d'interprétation est telle que la version sous-titrée a dû être adaptée en conséquence).
    - Kaworu :"Les Evas, on le sait, elles sont bien nées d'Adam,
    Mais détestées des gens. En les utilisant,
    Lilin voulait survivre. Et pourquoi, dis-le moi !

    Eva est comme moi, son corps semblable au mien.
    Tous deux enfants d'Adam, nous seront bien.
    Si son âme est ailleurs, elle retrouvera son Dieu.

    - Shinji : Un A.T. Field !

    - Kaworu : C'est ainsi qu'on le nomme. Et la région sacrée,
    Par nulle autre personne ne sera profanée.
    Mais vous aussi, Lilin, vous en êtes avisé :
    L'A.T. Field, c'est le mur que le cœur érigeait
    Et que chacun possède en cajolant son Dieu.

    kaworu_22.JPG (47838 octets)

    kaworu_25.jpg (57597 octets)

    La destinée des gens, et d'où vient leur espoir ?
    La tristesse est sa trame, dès lors, que peut-on voir ?

    Adam est notre mère ; elle est hermaphrodite.
    Quand tu es né d'Adam, tu retournes à Adam.
    Tu détruiras les gens... Mais ça, c'était Lilith !
    Et rien de plus, Lilin, on arrête le temps.

    Et l'Eva-02, tu l'as stoppée. Shinji.
    Sinon j'aurais vécu en triste compagnie.

    A vivre éternellement, j'étais bien condamné.
    Et dût-il en coûter aux malheureux damnés.
    Oui, mourir je le peux ; car être ou ne pas être,
    La différence est faible et où serait mon maître ?
    Si pour choisir ma mort je n'étais Liberté ?

    kaworu_29.jpg (69937 octets)

    - Shinji : Que dis-tu Kaworu ?

    - Kaworu : Mes dernières volontés...
    Et que je disparaisse, sinon ce sera vous !
    L'espèce s'abolit, mais ce rescapé fou
    Qui ne veut pas mourir, échappe à son destin
    Et s'installe en son gîte, tel un petit lutin.

    L'avenir est à vous, je le sais, je le sais...
    Et toi, enfin, merci ! De t'avoir rencontré."

     

    kaworu_30.jpg (57353 octets)

     

    Notez enfin le formidable travail des traducteurs qui ont pris soin de respecter les alexandrins, le rythme des vers, les rimes, et même les césures !

     

     

     

    Un problème de téléchargement ? Une question ? Envoyez moi un mail !